112 - 5 - Cycles

Publié le par Claude Louis

undefined


CYCLES. Les créations obéissent aux cycles dont l’anatomie est : début... continuité... fin. Exemple : un corps naît... survit un certain temps... et meurt. Il existe de nombreux cycles à l’intérieur d’autres cycles. Tout ce qui naît (qui a un début), a une durée et une fin (meurt). Savoir terminer ses cycles redonne puissance personnelle et liberté.

L’Être en tant que 0 n’ayant pas de naissance ne peut pas mourir... Mais l’Être s’identifiant, très souvent compulsivement, aux créations, s’y incarne et fait l’expérience de la souffrance et de la mort.

Retrouvez votre puissance... terminez vos cycles.



La Vie en Essence n’a pas de début, pas de continuité et donc pas de fin. Naissance et mort ne la touchent pas sauf quand elle est identifiée à une création. Dans le cas où elle est devenue une création elle subit la loi de cause/effet et la loi des cycles. Mais fondamentalement à partir du point de vue de la Vie, naissance et mort sont des illusions.

Alors qu'est-ce que la mort ?
Et qui meurt réellement ?


Les créatures et les créations ont un début.
Le début d’une création c’est simplement une idée, une pensée... c’est concept + intention = début du cycle virtuel.

Les créations ont une continuité.
Tant que la création reste virtuelle, c’est le ressenti des impressions, les changements d’image, donc de forme ainsi que la mémoire qui forment l’illusion de la continuité.

Et quand la création est en voie de réalisation dans l'univers physique, ce sont les actions successives (avec ressenti si possible) et aussi le changement de forme ainsi que la mémoire qui donnent la continuité.

Puis les créations ont une fin.
Elles finissent quand elles sont réalisées.
Dans le domaine virtuel, la réalisation est terminée quand la création a tellement “impressionné” son créateur/expérimentateur qu’il ne peut que dire : “je sens que c’est vrai”. C’est un fait, c’est la foi

Dans le domaine physique, la réalisation est terminée quand la création arrive à maturité et qu’éventuellement elle est opérationnelle. Par exemple, dans le cas d’une voiture, elle fonctionne et on est prêtes à donner de l’argent pour l’avoir. Dans ce cas, l’idée s’est transformée en “avoir” et l’avoir peut être transformé en argent !

Est-ce que cela vous donne des idées ?


Donc les cycles ont un début, une continuité et une fin.
Par exemple, j'achète une voiture neuve (début d’un cycle) – je m’en sers pendant quelque année (continuité) puis elle va à la casse (fin du cycle).

Autre exemple : un corps naît – un corps survit – un corps meurt.

Admettons qu’il survive 80 ans. Pendant ces 80 ans, il y aura de nombreux cycles où il sera indispensable :
Lever le matin – travail – coucher le soir.
Dans le travail : aller faire une photocopie – photocopie en train de se faire – photocopie faite.
Le midi, se mettre à table – manger – fin du repas.

Et même : mettre une cueillerée de purée de pommes de terre dans la bouche – mâcher – avaler.
Estomac : réception de la purée – digestion – élimination vers d’autres organes = d’autres cycles
Etc.

La caractéristique fondamentale de l’existence est le cycle.
Le cycle se déroule en trois points (trinité) : un départ – une continuité – une fin.

Avant le départ il n’y a “théoriquement” rien – puis quelque chose (création) – puis mouvement (continuité et survie) – puis fin (dé-création - mort) – après la fin il n’y a “théoriquement “ rien !


Attention... Accrochez-vous à votre chapeau !

Le cycle forme le temps.
Le temps est la quatrième dimension.
Cette quatrième dimension provient d’un non-temps que l'on peut nommer “instant”. Le temps est un “instant” qui se renouvelle à chaque instant.
 
L’instant est un point “sans dimension” provenant de la cinquième dimension, la dimension de l’Être ; ou l’instant est un point d’éternité provenant du Statique de Vie.

Il y a la Vie, un “Point-sans-dimension”, “un point d’instant” - et il y a la survie (sur-la-vie) avec des points dimensionnels (des réalités) qui ne sont que des instants qui se renouvellent “éternellement” et qui nous donnent l’illusion du temps.

Je rappelle que la réalité est faite de points de dimension qui ont largeur – hauteur – profondeur (c’est la forme des réalités). Et la quatrième dimension (le temps) est formée par l’ensemble des points qui sont déplacés. Exactement comme au cinéma où le déroulement des images nous donne l’illusion du mouvement, donc du temps.

Le temps est un mouvement, un cycle.
Contrôlez vos cycles vous contrôlez votre temps


L’existence pourrait être une immense salle de cinéma avec des images holographiques en trois dimensions. Ces images, la Vie les fait bouger (par postulat, par intention) et cela donne l’illusion que l’existence est vivante, parce que ça bouge !!!

Mais la Vie serait un Statique, sans aucun mouvement, exactement comme le spectateur au cinéma qui ne doit pas quitter son fauteuil s’il veut voir le film, s'identifier et exister en tant que héros luttant contre les méchants.

Comprenez-vous pourquoi nous disons que la réalité est maya, illusion ?


Toute notre existence n’est faite que de cycle : commencer – continuer – arrêter.
Et tout cycle commencé doit être terminé. Tout cycle commencé et non terminé consommera  des unités d’attention et d’intention, des unités de Vie. Et vous manquerez de temps et dans beaucoup de cas, d'argent !

Je rappelle que les unités d’attention sont des particules de vie indispensables pour créer, faire persister ses créations et dé-créer. Les unités d'attention ou de présence sont similaires à l’argent  ou plus exactement, les unités d’argent (€ ou $) sont similaires aux unités d’attention. L’argent est une copie d’unité de vie, il nous sert à exister.

Si nous avons de l’argent nous survivons facilement,
si nous en manquons nous survivons difficilement.

Ne plus avoir assez de présence ou d'attention, ou d’intention et donc de volition (volonté) et donc de vie... nous empêchera de créer ce dont nous avons besoin pour survivre et exister harmonieusement. Par exemple, le manque de présence (capacité à être – faire – avoir) dans l’instant nous empêche d’avoir de l’argent. Et le manque d'argent accaparera le peu d'unités de présence qui nous reste.

Est-ce que la loi de la Vie, la plus importante de l’existence, pourrait être “survivre” ?


Maîtriser ses cycles de communication et d’action c’est maîtriser son existence.
Pouvoir terminer ses cycles rapidement redonne puissance et liberté.

Le manque de puissance et donc le manque de vie dans l’existence, le manque d’argent proviennent de cycles non maîtrisés, non terminés.

Une grande partie de la pratique de la Voie Directe est de développer et réveiller les aptitudes et tout partiellement les aptitudes de présence, d’attention neutre, d’intention, et de maîtrise des cycles. C’est-ce que découvriront les quelques privilégiés qui viendront au stage pratique de 4 jours.

Toutes ces aptitudes indispensables pour exister et jouer aux jeux de la vie seront utilisées pour aller encore plus loin et nous libérer de cycles anciens traumatiques. Tout ce qui va mal dans notre existence (souffrance, échec, pénurie, solitude, confusion...) provient d’un manque d’aptitude, de connaissance, mais surtout de cycles anciens qui nous ont laissé des cicatrices émotionnelles qui intoxiquent notre existence et accaparent des unités de Vie. Ces cycles ancien doivent être terminés impérativement si nous souhaitons une existence harmonieuse.

Est-ce que cela pourrait être notre mission de vie... terminer nos cycles ?

Les procédés dont l’objectif est de terminer ses vieux cycles (son karma) constituent la clarification. Nous y reviendrons.


Concept de base des cycles non terminés

Vous ne pouvez pas contrôler ce que vous ne comprenez pas. Si vous ne comprenez pas comment conduire une voiture, vous aurez des difficultés à contrôler votre voiture… et c’est elle qui vous contrôlera !!!
La solution est toute simple, il suffit d’apprendre… et la vie roule mieux.

Si vous ne comprenez pas un mot, un concept, vous aurez une zone noire dans votre mental  et l’ordinateur qu’est le mental ne peut pas le classer. Et quand vous avez une certaine quantité de zones noires vous pouvez vous sentir un peu lourd, comme du plomb et avoir quelques idées et croyances des plus étranges, hors réalité par rapport aux autres.

Observez une partie de votre vie où vous avez des problèmes et détectez ce que vous devriez savoir mais que vous ne savez pas (mais peut-être que vous croyez savoir) et apprenez le, pour retrouver… au moins votre estime. Tout incompris forme des cycles non terminés et consomme des « unités » de Vie.

L’attention est l’outil indispensable pour comprendre, apprendre, prendre… pour créer des états d’être, passer à l’action et avoir ce que vous souhaitez avoir. Sans attention, difficile d’exister, difficile de survivre, difficile de simplement Être.

Pour bien vous faire comprendre ce qu’est l’attention et son importance, prenons exemple sur l’ordinateur. L’attention pourrait être la partie de la conscience qui serait similaire à la mémoire vive de l’ordinateur et c’est en partie la mémoire vive qui permet de traiter l’information et donne toute sa puissance au système informatique. À quoi bon avoir un ordinateur avec une mémoire de masse importante (disque dur) remplie d’informations (comme dans chaque être humain) s’il n’a pas de mémoire vive (vivante) pour traiter l’information !

Si votre ordinateur manque de mémoire vive pour traiter l’information, vous allez chez le marchand et vous demandez une barrette plus puissante. Mais chez quel marchand trouve-t-on la mémoire vive de la conscience humaine ! Où trouve t-on des « unités d’attention » ?

Sur cette planete,dans cette civilisation il n’y a pas actuellement de marchand !

Alors que pouvez-vous faire ?

Si vous avez beaucoup « d’unités d’attention libres » votre existence va super bien, dans le cas contraire, l’existence pourrait être un peu difficile.

En principe la personne que nous sommes a une quantité importante « d’unités d’attention libres » qui sont momentanément immobilisées dans des créations restées en suspens. Ça c’est le problème.

LA solution est de libérer ces unités d’attention afin que vous puissiez les utiliser selon votre décision.

TERMINEZ VOS CYCLES

C'est vraiment le meilleur investissement que vous pouvez vous offrir

Claude Louis

Partagez la connaissance.
Mes textes peuvent être reproduits à deux conditions :
qu’ils ne soient pas modifiés et qu’ils soient accompagnés de
l’adresse du site
 http://la.voie.directe.over-blog.fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article