75 - un nouveau cours commence

Publié le par Claude Louis

 



Bonjour

A l’intention des nouvelles personnes qui souhaitent bénéficier d’un stage gratuit, je commence un nouveau cours. Celui-ci a déjà été publié et envoyé aux abonnés qui en avaient fait la demande. Pour ceux qui l’ont déjà reçu ce sera une révision surtout qu’il y aura des informations nouvelles.

Le chemin de la connaissance avec La Voie Directe que je propose de partager amicalement avec vous est bâti sur l'observation de ce qui est, avec des déductions logiques et des vérifications dans l'univers physique. C’est un chemin pour ceux qui prennent responsabilité pour leur existence.

L'adhésion à toutes les hypothèses que j’émets n'est ni obligatoire, ni nécessaire... Mais il est indispensable que chaque concept soit compris selon votre propre point de vue. L'intelligence repose sur de l'information digérée et assimilée ! La stupidité pourrait découler de l’information non digérée (non comprise) et non assimilée (non intégrée) qui laisse la personne dans une certaine confusion.

Dans les publications de “La Voie Directe” vous trouverez des hypothèses, comme en science, pas de vérités absolues. Je ne prétends absolument pas détenir la vérité, je propose simplement de partager avec vous un point de vue particulier sur l’Esprit, l'existence et la Vie. Ces données sont issues de mes recherches et expériences faites de 20 à 69 ans. Si elles ont du sens pour vous, vous pourrez facilement les accepter. Ces informations, une fois comprises et intégrées, seront une aide précieuse qui vous accompagnera sur le chemin de votre existence.

Si ces informations n’ont aucun sens pour vous, je vous encourage à garder votre intégrité personnelle et votre point de vue. Il n’y a pas d’autre vérité que celle que vous croyez, il n’y a pas d’autre réalité que celle que vous concevez et expérimentez. N’hésitez pas à vous désabonner si vous constatez que ce que je développe dans ces bulletins ne concorde pas avec vos convictions intimes.

Beaucoup d’informations que vous trouverez dans ce cours, en particulier la clarification et la création, ont été compilées par un groupe de chercheurs indépendants réunis sous l’étiquette de l’IRM (Institut de Recherche en Métapsychologie, à Menlo Park, Californie). Comme moi-même, ces chercheurs ont consacré leur vie à observer le fonctionnement de la conscience humaine, l’univers mental et l’univers physique.

Un autre point important. J’ai la conviction que la véritable connaissance, celle qui libère, est en VOUS et nulle part ailleurs. Et toutes les informations que je propose n’ont pour but que d’orienter votre attention dans ce sens. Découvrez la vérité qui est en vous et cette vérité vous aidera à vous libérer du conditionnement mental de la conscience collective.

Je vous invite à me poser vos questions pour clarifier tout sujet qui ne serait pas totalement compris.

Amicalement.
Claude


*******************************************

QUESTIONS – RÉPONSES

***************************


Roselyne, merci de mettre ton prénom et ta ville avant ta question


Par rapport à ce que tu écris dans le message n° 71 :
Il nous faut absolument réaliser concrètement cette libération qui ne peut pas être obtenue par diverses créations. Par exemple, émettre une croyance (même positive) + une intention, n’est pas la bonne méthode, puisque cela crée une nouvelle réalité qui cachera l’ancienne. Cette façon de faire rajoute une couche d’illusion sur l’ancienne et l’identification à cette nouvelle création ajoute encore plus de confusion.

Cela veut-il dire qu'il faut éviter pendant toute la période de clarification d'émettre des intentions (qui risqueraient de se surimposer sur l'ancienne création et donc la masquer), c'est-à-dire de mettre "en suspens" la création de toutes nouvelles réalités ? Vue que la clarification risque de durer un temps assez important si j'ai bien compris, cela ne risque-t-il pas de mettre en suspens l'ensemble des aspects de notre vie, puisque tout est lié ? Bon, si c'est pour renaître claire comme du cristal, ça en vaut la peine :)
Roselyne

J'aimerais savoir s'il est possible, dans l'exercice 1, du moins dans les premieres minutes, d'observer le mouvement de sa respiration naturelle (sans agir dessus bien sur), ce qui apaise tres vite la pensée ? et combien de temps en moyenne il est bon de pratiquer cet exercice 1 ?  Merci...



CLAUDE : Existe et vivre son existence, c’est créer une réalité virtuelle ou physique (intention + concept) et s’identifier à cette réalité afin d’en faire l’expérience en la ressentant (attention neutre). Faire l’expérience d’une réalité, la fait disparaître (quand je fais l’expérience du gâteau que je mange... Il y a disparition du gâteau !). Tout cela est très simple et nous le faisons continuellement sans en être totalement conscients.

Donc, créer, s’identifier et dé-créer une réalité est le processus totalement normal de l’existence. Ceux qui pensent le contraire pourraient être encore au moyen âge de la pensée spirituelle.

Ce qui est anormal, c’est faire les deux en même temps. Par exemple, on ne peut pas appuyer sur le frein de sa voiture et en même temps sur l'accélérateur ! Vouloir dé-créer une réalité indésirable (genre traumatisme) et faire en même temps une création “positive” pour tenter de ne pas souffrir, est une grave erreur. Cela ne permet pas d’éliminer la souffrance, bien au contraire cela l’amplifie... tout en retardant son échéance, c’est vrai.

Donc, il s’agit d’apprendre à créer quand vous le souhaitez et à dé-créer sans contre créer quand il le faut (et aussi quand vous le souhaitez).

La clarification du Programme Général de La Voie Directe s’occupe principalement de la confusion et des créations chargées de souffrance et donc indésirables.

Sauf que dissoudre concrètement une création chargée est plus facile à dire qu’à faire surtout à cause de la charge et donc de la souffrance que contiennent certaines créations, d’où l'importance d’être bien préparé à rencontrer ses démons.

Les exercices du premier niveau et ceux que vous ferez en stage sont souverains pour réhabiliter ces aptitudes fondamentales.


OUI, il est possible de mettre son attention sur sa respiration ainsi que sur ses pieds au sol, le dos sur le dossier de la chaise... mais pendant 1 à 3 minutes maximum, après ne faites rien. Si votre attention est sur la respiration c’est OK mais il n’y a aucune volonté que cela soit ainsi car dans ce cas ce serait une intention.

Faites l’exercice 01 pendant 5 minutes pour commencer. La qualité de la Présence est préférable à la quantité.


*
*************************************


Hélène - Lyon



Existent-ils des "ancrages" au niveau de l'Être ?
Si oui, pourrais-tu développer aussi les "points" d'ancrage au niveau de l'Être ?
Car si je comprends bien, ceux mentionnés dans l'article correspondent davantage à ceux de l'état d'être (de l'identification) ? Est-ce exact ?

J'ai une autre requête Claude. J'ai une amie, Blandine (qui est orthophoniste et qui travaille avec moi à l'hôpital de Fourvière), avec laquelle j'ai des partages sur les états d'être, sur l'Être, sur la Vie que nous sommes. Je voulais te demander, si tu es d'accord, pour que je lui communique le  lien de ton blog "La voie Directe" ?


CLAUDE : Je parle de point d’ancrage de l’Être.
Il nous faut VRAIMENT comprendre que l’Être est la SEULE Vérité qui est capable de créer des réalités.
Prenez conscience que le monde des êtres devenus humains existent uniquement pour les êtres humains.

Mais l’Être que les religieux appellent Dieu, que certains appellent La Vie, d’autres la nature du Bouddha, et qui est en Essence vacuité ou Espace-Conscience, est capable de créer des illusions d’une immense réalité comme l’univers physiques et de les animer par postulat et identification.

Pour s’identifier et devenir un état d’être (nommé Hélène, par exemple) et se transformer en état d’avoir (croire être un corps, par exemple), il faut que l’Être mette des points d’ancrage. C’est l’Être qui a l’aptitude de mettre des points d’ancrage et non pas les états d’être. Les ancrages se font avec des points d’attention. Par exemple, si vous souhaitez créer un espace personnel qui n’aura rien à voir avec l'espace de l’univers physique il vous faut créer 8 points d’ancrage en prenant appui dans l’espace de l’univers physique. Si tout n’est pas clair pour l’instant, cela se clarifiera par la suite avec les stages pratiques.

Mais ce qu’il faut retenir c’est que pour faire l’expérience d’une réalité (s'identifier) il faut mettre des points d’attention sur la réalité, et ces points d’attention sont des points d’ancrage. C’est toujours l’Être qui a cette faculté, même quand l’identité “homme” (par exemple) met des points d’ancrage (son attention) sur le fessier d’une identité “madame”, c’est encore l’Être par l’intermédiaire d’une identité qui met son d’attention afin de créer des impressions ou des émotions ou plus... si affinité :-)

Est-ce plus clair ?


OUI, bien évidemment... Mes amis vous pouvez communiquer a toute personne l’adresse du site, cela peut les aider dans leur recherche.
http://la.voie.directe.over-blog.fr/ 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article