72

Publié le par Claude Louis



lamenten.jpg


Ces écrits sont destinés plus particulièrement aux personnes qui vont faire les stages pratiques GRATUIT de La Voie Directe, mais peuvent intéresser aussi tout chercheur spirituel passionné. Je vous souhaite une bonne lecture, de belles compréhensions et n’oubliez pas de poser vos questions si ce que vous lisez n’est pas clair.


Exister et vivre son existence demande
de l’ATTENTION et de l’INTENTION.


L'attention quand elle est neutre permet de simplement être présent aux réalités de l’existence et d’en faire l’expérience.

L’intention est de l’attention dirigée, c’est l’aptitude à créer de nouvelles réalités. Ces réalités sont des objectifs et pour les réaliser la maîtrise des cycles de communication et d’action ainsi qu’une expansion de conscience sont indispensables.


ATTENTION neutre et dé-création
 
Le Présent est un point sans dimension donc sans temps. Le Présent est éternel, il n’a aucun commencement et aucune fin. Le Présent peut être mieux compris si nous le percevons en tant que vacuité. Cette vacuité est un espace de conscience ou plus exactement, c’est LA Conscience sans contenu. La Présence, ce point sans dimension, cette Conscience sans contenu est notre véritable nature.

Nous ne pouvons pas atteindre le Présent, nous pouvons seulement Être ce Présent. Être Le Présent, c’est être ici dans l’instant sans aucun mouvement intérieur, c’est Être un Statique, un Centre de Vie. Percevoir que nous sommes ICI, LE Présent, le Centre de décision et d’action de nos expériences, c’est s’éveiller à sa vraie nature.

Si vous souhaitez faire l’expérience, clarifier, dissoudre, intégrer vos créations et vous retrouver en tant que Conscience Source, vous devrez accepter d’être effet. Un des paradoxes à comprendre est que si vous souhaitez arrêter de souffrir, vous devrez accepter de faire l’expérience de la création contenant de la souffrance. C’est en faisant l'expérience de la souffrance que vous l’intégrez... après l’avoir désintégrée.

Faire l’expérience d’une réalité contenant de la souffrance mettra fin à la souffrance. Sauf que la grande majorité des personnes n’étant pas capables de faire face à la souffrance, résiste et la souffrance persiste. Résister à la souffrance vous bloque dans cette souffrance.

Pour éliminer souffrance et résistance, vous devrez développer l’aptitude à l’attention neutre (les trois premiers exercices que nous faisons en stage). C’est par l’attention neutre que vous pouvez faire l’expérience et dissoudre (digérer) les réalités contenant de la souffrance. Dissoudre ses ombres provenant du passé est la voie symbolique du Bouddha, c’est le retour à la Source de la Vie.


INTENTION et création

A partir de qui vous êtes vraiment (Conscience sans contenu,) vous pouvez  créer de nouvelles réalités (des objectifs), et pour cela vous devrez développer “L’lNTENTION” qui est le contraire de l’attention neutre.

Pour réaliser ces objectifs, vous devrez avoir la maîtrise des cycles. Créer est l’art et la technique d’être source et responsable de ses créations (être cause). C’est la voie symbolique des “Avatar”, les Êtres qui s’incarnent dans le monde.

Pour faire l’expérience de vos créations, vous devrez vous identifier à ces réalités. Quand vous êtes identifiés aux réalités vous devenez très concrètement ces réalités. L’identification est un mécanisme d’oubli de votre vraie nature. Vous devenez conscients de qui vous êtes en tant que réalité (un corps – une personnalité...) et vous devenez inconscient de qui vous êtes vraiment au delà de cette personnalité.

En vous identifiant aux réalités vous quittez votre point cause, pour devenir effet de la réalité et vous allez subir la loi des cycles de l’existence : naissance – survie – mort. C’est la loi de cause à effet et c’est aussi ce que certains nomment le karma. Être identifiés aux réalités est la naissance - de l’Essence - à l’existence !

Divers exercices que nous faisons dans les stages pratiques permettent de développer cette conscience d’être LE Présent, de s’éveiller à son Essence, de maîtriser son attention et son intention.


Nous avons dans nos stages certains exercices qui concernent la dé-création.
L’aptitude fondamentale à développer est l’attention.

Et nous avons d’autres exercices qui concernent la création.
L’aptitude fondamentale à développer dans ce cas est l’intention.

J'attends vos questions.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article