26 - La Vérité que je suis n’a pas de visage !

Publié le par Claude Louis


Edenpics-com-005-026-coucher-de-soleil-et-nuages-au-dessus-de-la-mer-mixture-etrange-mais.jpg

La Vérité que je suis n’a pas de visage !

La Vérité est une potentialité qui n’existe pas et qui doit être transformée en réalité relative afin d’en saisir l'essence. L’essence de la réalité, est la Vérité.

Et nous sommes dans notre essence, la Vérité.
Et nous sommes, en naissant à l'existance la réalité.

Par identification, la Vérité que je suis devient la réalité que je crois être. Cette réalité peut être observée et donc conscientisée.

Si la réalité que je crois être peut être observée alors il suffit de vous demander qui observe, qui voit, qui conscientise...

Dans cette vision directe, (exercice de vison sans tête, par exemple) la Vérité que je suis est révélée. C’est l’éveil à sa vraie nature.




Odile de Périgueux
 
Question de Claude: Est-ce que la conscience peut être consciente d'elle-même au lieu d'étre consciente de son contenu?
 
Pour moi il n'y a que parce que la conscience a conscience d'elle-même qu'elle peut prendre conscience de son contenu.
  

Claude
Est-ce que c’est aussi simple que cela pour des millions et même des milliards de personnes !
Est-ce que les personnes sont vraiment conscientes d’être LA Conscience sans contenu ou simplement sont-elles conscientes du contenu de la conscience qu’elles prennent pour elles ?

Nous voyons bien en stage, quand nous faisons l’exercice d’éveil à soi-même, la difficulté des participants de voir en direct qu’ils sont Conscience sans contenu, c’est à dire Vide, Espace... Ils sont toujours à la recherche de “1 quelque chose” !

C’est un paradoxe, l’immense majorité des êtres de cette civilisation sont assez conscients de leur contenu de conscience grâce à la Conscience qu’ils sont, mais ils ont une énorme difficulté à comprendre que s’il y a un contenu alors il y a un contenant et que ce contenant c’est eux !

Être vraiment conscient que Je suis LA Conscience c’est être éveillé à sa vraie nature et plus jamais on ne peut dire, je suis un corps, et j’ai une conscience (le “j’ai” indique le contenu) ou j’ai un être en moi.

En nous éveillant à notre vraie nature, nous pouvons voir que dans la conscience que je suis, j’ai entre autres, un corps physique et un esprit ! Et avoir un corps et un esprit ce n'est pas le verbe "être", mais bien le verbe "avoir".

Être conscient d’être conscient c’est pouvoir dire et en faire l’expérience Je suis Conscience (Être) et j’ai un contenu (avoir) dans la Conscience que je suis, et cela me permet de FAIRE (action de penser et action du corps physique, par exemple).




Marie Danielle du Québec.
 
La vie une vaste blague... quelle synchronicité qu'est le partage de Béatrice.
Même évidence pour moi!
Tout dans le présent, sans le temps.
La pensée = le passé
Vivre dans le mouvement, dans l'évidence de chaque geste à faire où il y plus rien à résoudre, plus rien à décider, plus rien à contrôler... juste faire l'expérience de la vie, regarder cette existence comme un film, qui de toutes façons fera toujours ce qu'elle veut, que je le veuille ou non.
 

Claude
Concernant : juste faire l'expérience de la vie... qui de toutes façons fera toujours ce qu'elle veut, que je le  veuille ou non.

Et si LA Vie était TOI ?




Bruno de Montpellier
 
Claude : Est-ce que la Conscience peut être consciente d’elle-même au lieu d’être consciente de son contenu ?

Oui, elle peut. Il suffit de faire l'exercice de la vision sans tête pour le constater ; mais, en l'occurrence, Elle a besoin de l'existence (du 1) pour prendre conscience d'Elle-même.

Par contre, et c'est un aspect dont tu n'as pas parlé et qui est lui aussi générateur du temps, Elle ne peut pas être consciente en permanence et totalement de son contenu. Pour reprendre, l'exemple du disque dur, tu ne peux pas lire et afficher en même temps tous les programmes et toutes les informations en mémoire sur celui-ci. Tu es obligé de hiérarchiser ton affichage et donc séquencer ta vision si tu veux balayer tout le contenu de ton disque ce qui génère aussi l'illusion du temps en créant un cycle de plus !

Il va nous falloir une éternité pour explorer le contenu et un "Présent" pour ETRE l'Espace :-))


Claude
Merci pour ton point de vue.

Les informations disponibles sont infinies, mais nous n’avons besoin pour survivre et jouer au jeu de l’existence que de quelques informations précises. Pour avoir ces informations, la Conscience focalise son attention sur ce dont elle a besoin. Cette focalisation et le déroulement des informations qui n’est que le déroulement de la pensée sont créateurs de temps, effectivement.

Pour que les informations stockées dans un espace, (espace du disque dur de l’ordinateur ou d’espace de la Conscience, par exemple) soit disponibles pour l’être humain (cet être qui est incarné dans le temps et fait partie du temps), cet espace doit être transformé en temps !

Ou plus exactement les informations alignées dans un espace ont un début, un milieu et une fin, et ceci est l'anatomie du cycle et donc du temps.

Pour lire ces informations et les comprendre, il faut commencer par le début, et continuer à les lire jusqu’à la fin. Et ceci est encore du temps.

Mais chaque caractère ou chaque mot est lu dans l’instant. Et cet instant se renouvelle d’instant en instant et nous mémorisons tous ces instants afin de comprendre le sens des informations que nous étudions. Ces divers instants qui ne sont que des souvenirs nous donnent l'illusion du temps (car c’est une illusion) exactement comme un film est composé d’images qui se succèdent et forment l’illusion du mouvement (et aussi du temps).

Pour étudier quelque chose, nous avons besoin de temps, mais la compréhension se fait dans “1 instant”, et cette compréhension nous ramène à l’espace. Certaines compréhensions "forte" peuvent même nous faire vivre un satori.

Ne pas comprendre quelque chose nous “laisse dans le temps”, afin que nous puissions avoir le temps de vraiment étudier et comprendre ce qu’il y a a comprendre afin de sortir du temps et retrouver l’Espace.

L’Espace étant notre vrai ‘Chez Soi”.

Bonne compréhension.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article